miércoles, 20 de febrero de 2019

Fotografía. Gallica. France-Japon Une rencontre 1850-1914

La web de la BNF dispone de páginas temáticas de gran interés algunas de la cuales contienen fotografías antiguas.


Destaquemos


Les débuts de la photographie au Japon d'après Bernard Marbot

 Marco Polo, dans son Livre des Merveilles, a décrit le Japon par ouï-dire au XIIIe siècle, sous le nom de Cipango. Les Portugais l'ont retrouvé par hasard au XVIe siècle. Mais le bon accueil réservé dans un premier temps aux missionnaires ne dure pas : l'archipel nippon s'isole à nouveau complètement du monde extérieur.
Christophe Colomb, lui aussi parti à la recherche du Cipango du Livre des Merveilles, redécouvre l'Amérique et l'offre à la conquête européenne. Et c'est le Nouveau monde, devenu les États-Unis, qui obligera le Japon à ouvrir en 1854 ses ports aux étrangers.

y, entre ellas, los álbumes

Ejemplo


[Album contenant 28 phot. de Japonais, types et métiers, rehaussées de couleurs, 1885 (par Beato ?, portant le cachet de V. Ballet, phot. à Paris, successeur de E. Ziegler), 1 phot. de Cingalais de l'expédition Carl Hagenbeck en 1885 (C. Holzer, phot. à Munich), 1 phot. d'Indiens ayant figuré à l'Exposition de 1883 à Amsterdam (L.R. Werner, phot. à Amsterdam), 1 phot. d'intérieur chinois de l'exposition universelle d'Amsterdam de 1883 (E. Bernard, phot. à Paris, d'après un cliché Wegner et Mottu). Des collections du prince R. Bonaparte. Enregistré en 1931] 








No hay comentarios: