lunes, 20 de septiembre de 2021

Exposition Chefs-d'oeuvre photographiques du MoMA. Jeu de Paume

 

Fotógrafo Albert Levy. Fotografía antigua Trouville. Villa Honoré.Actualización de datoa

 

 L'inventaire du patrimoine

Maison de villégiature dite Villa Honoré, puis Villa Sidonia, puis casino dit Le Casino Parc de la Villa Honoré, puis maison de villégiature dite Villa Honoré

...........En septembre 1844, l'agent de change parisien Alfred Honoré, acquit de monsieur Follebarbe sa villa de bord de mer bâtie en 1836. Il étendit son domaine par des achats successifs de terrains, dont il consacra une partie à la construction d'un pavillon chinois (cf. notice : IA14004107), qu'il destina à la location. En 1869, Alfred Honoré décida de faire bâtir une nouvelle maison de villégiature à l'emplacement de la villa de 1836 et confia la conception des plans à l'architecte parisien Désiré Devrez, auteur, entre autres, de la mairie du 15e arrondissement de Paris. La nouvelle demeure fut bâtie la même année. Elle s'ouvrait au sud-est sur un vaste parc paysager séparé en deux parties par la rue d'Orléans, enjambée par un pont qui assurait la liaison entre la partie basse du parc et la partie haute. Des serres furent aménagées dans la partie basse du parc, alors qu'un bâtiment abritant les écuries et un logement du concierge (cf. notice : IA14004141) fut construit dans la partie haute, aussi qu'une fabrique de jardin bâtie à proximité d'une pièce d'eau. Le jardin précédant la villa côté mer fut planté de groupes d'arbres disposés de manière à protéger du vent tout en ménageant des percées favorisant les vues sur le paysage maritime depuis les pièces de réceptions situées au rez-de-chaussée. Publiée en 1869 dans la "Gazette des architectes et du bâtiment", cette villa fut considérée comme un exemple abouti d''architecture rationaliste.  ............

 

 

 Sobre fotografía y arquitectura diferentes partes del estudio siguiente sirven para explicar y mejor valorar la importancia de Albert Levy en la fotografía de arquitectura, en la década d 1870 antes de ir a Estados Unidos donde realizó lo mejor de su obra.

 

L’architecture recadrée : la photographie et le nouveau régime visuel dans la presse architecturale après 1870

Esta mansión fue publicada en varias revistas de la época por su interés arquitectónico:

...Si la Monographie de la maison gréco-romaine de Laplanche formait un parcours linéaire à travers la maison pompéienne, les images de la maison Worth ne suivent pas une telle logique. L’objectif fouille l’espace selon la curiosité du promeneur [fig. 4]. Nous trouvons la même liberté d’exploration dans une série de vues perspectives publiée dans la Gazette en 1869-1870 de la villa Honoré à Trouville dessinée par l’architecte Devrez. Cette fois, c’est le volume extérieur qui fait l’objet d’une exploration visuelle. Ce qui est particulièrement remarquable, c’est que chacune des vues est partielle, presque oblique [fig. 5]...

 

...... Villa Honoré, à Trouville-sur-mer. M. Devrez, architecte. Perspective générale, Perspective de porche, Perspective de la terrasse, Perspective vers l’entrée, Vue perspective (Façade nord.) et Vue perpsective (Façade principale.), Gazette des architectes et du bâtiment, vol. 7, 1869-1871, fig. 105, 201, 202, 204, 209 et 211...

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
En esta primera fotografía podemos ver una de las lujosas villas que, a finales del siglo XIX, empiezan a construirse en Trouville.

Esta zona se erige como lugar de descanso de los nuevos ricos franceses e incluso americanos que empiezan a venir a Europa.

El fotógrafo Albert Levy realizó una serie de 3 álbumes, cada uno con 36 fotos, dedicada a este tipo de construcciones.

Esta foto pertenece al álbum "Villas et chalets pittoresques", segundo de la seria titulada
"Recueil photographique des nouveilles habitations pittoreques de France urbaines et rurales en pierre, brique, bois, ...".
Levy escoge una vista ligeramente angulada e inclinada para mostrarnos la grandeza del edificio, alejándose para ello mas allá de la valla que lo rodea, sobre la arena de la playa.
 
 
 .........C’est l’année 1872 qui marque une transformation importante et même un point tournant. Entre 1861 et 1871, Daly publie 28 planches en perspective ; soit, en moyenne, moins de trois par volume. Par contre, dans les dix volumes parus entre 1872 et 1881, on trouve 102 perspectives, soit une moyenne supérieure à dix par volume. Ces perspectives prennent plusieurs formes : certaines respectent l’unité du bâtiment en offrant une vue de l’objet dans son contexte, soit pittoresque, soit urbain, tandis que d’autres représentent des sujets historiques. Mais un certain nombre se démarquent par la façon inusitée dont elles recadrent l’objet architectural. Nous choisirons deux exemples. En 1874, la Revue générale publia six planches de l’hôtel du journal Le Figaro, conçu par l’architecte Aimé Sauffroy. Trois de ces planches sont des perspectives. Notons d’abord le choix de montrer la façade principale en perspective avec une vue légèrement asymétrique et non par une élévation géométrale..........

La segunda foto recoge el mismo edificio visto desde la calle.

 
 ......Il est très possible que les frères Bisson se soient eux-mêmes inspirés de ce genre de représentations pour leur photographie d’architecture. Marie-Noëlle Leroy, dans un article de 1997, explique comment, à partir de 1852, l’année même où ils ont fait leur cliché de la bibliothèque Sainte-Geneviève, les frères Bisson cherchent à pénétrer, en s’y distinguant, le marché de la photographie d’architecture. Elle caractérise leur travail comme privilégiant les vues serrées, « mettant en évidence la façade, évitant ainsi de distraire l’attention ». Leroy note qu’en écartant la vision frontale, Bisson « obtient une sensation de profondeur beaucoup plus importante, tout en donnant plus d’informations1
 
 
 
 
El arquitecto es Louis Devrez cuya biografia se puede ver en el siguiente link
http://elec.enc.sorbonne.fr/architectes/dico169.php


......En 1874, il est déchargé d'Orléans et nommé architecte diocésain de Meaux ; il restaure la façade sud et le portail du croisillon sud du transept. En 1875, il est nommé membre du conseil d'architecture de la ville de Paris. En 1878, il obtient une médaille d'or à l'exposition universelle. En 1885, il expose au Salon un projet de restauration du château de Châteaudun, acquis par l'administration des monuments historiques. En 1886, il est nommé architecte diocésain de Paris, restaure la flèche de Notre-Dame. En décembre 1890, il démissionne de ses fonctions d'architecte diocésain de Meaux et de Paris pour raisons de santé. Le 17 janvier 1891, il est nommé inspecteur général honoraire. Il a construit également des immeubles à Paris, des monuments funéraires, des tribunes de course, des parcs et des propriétés d'agrément, notamment la villa Honoré à Trouville. Il a réalisé de 1883 à 1888 le tombeau de Saint-Yves dans la cathédrale de Tréguier........
Links
Albert Levy's Photographic Series of Modern American Architecture. Due to these series, Albert Levy is referenced as counterpart for Alinari in the United States (13).

  • Albert Levy's Photographic Series of Modern American Architecture: Second Series, Country Dwellings. (16)
  • Albert Levy's Photographic Series of Modern American Architecture: Ninth Series, Street Fronts. (16)
  • Albert Levy's Photographic Series of Modern American Architecture: First Series, Private City Dwellings. (16)
  • Albert Levy's Photographic Series of Modern American Architecture: Fifth Series, Messrs. Vanderbilt's Mansions. (16)
  • Albert Levy's Photographic Series of Modern American Architecture: Tenth Series, Sea Shore Cottages and Country Houses. (16)
  • Albert Levy's Photographic Series of Modern American Architecture: Twelfth Series, Modern Street Architecture of Berlin, Street Fronts and Apartment Houses. (16)
  • Albert Levy's Photographic Series, the Fourteenth Series: Romanesque and Gothic Churches in the South of France (24)
  • Albert Levy's Photographic Series of Modern American Architecture: Sixteenth Series, American Private City Dwellings. (16)
  • Albert Levy's Architectural Photographic Series : Lévy, Albert. 1895 (16)
  • Albert Levy's Architectural Photographic Series:  Twenty-fourth series.(Berne, Lucerne, Zurich and other Swiss cities and towns) (21)
  • Albert Levy's Architectural Photographic Series : Thirty-Fifth Series, Sea Shore Cottages And Country Houses, Bar Harbor, Mount Desert, Maine : Lévy, Albert. 1895 (16)
  • Albert Levy's Architectural Photographic Series: Thirty-First Series, Street Fronts, Stores, Office , Etc : Lévy, Albert. c1884 (15)
  • Albert Levy's Architectural Photographic Series : Thirty-Sixth Series, Sea-Shore Cottages, Etc., Newport, R.I., And Long Branch, N.J : Lévy, Albert. 1895 (15)
  • Albert Levy's Photographic Series Of Modern American Architecture. : Lévy, Albert. 1883
  • Albert Levy's Architectural Photographic Series: 3rd series, French Gothic and Renaissance, Civil and Domestic Architecture, New York: Albert Levy, 1884. (14)
  • Albert Levy's Architectural Photographic Series: 33rd series, American City and Country Residences, etc, New York: Albert Levy, 1884. (14)
  • Architectural Photographic Series, city houses/Levy: 1 album, 38 leaves of plates: photographs 36x46 cm. New York, Albert Levy (between 1880-1895?). (20).
    • Signature by Albert Levy in "Albert Levy's Architectural photographic series"

      In some cases, in the Photographic series the  Photographs are titled, numbered and mounted on blue card stock. The card stock is embossed
      "Architectural & Decorative Books, Albert Levy, NY, 77, University".

      Studies/shops:
      - He had the following studies in New York

          - A study in 77 University Place, NY in 1870-1878 (23)

          - A study in 4 Bond Street, NY in 1880 (2)
          - A study in 34 1/2 Pine Street, NY in 1887 (3).
      - At the same time he also had a study in France, 19 rue de la Chaussée-d'Antin, Paris (3).
      - The Bibliothèque Nacionale de France also has another reference in 1901: "22 janvier 1901, A. Lévy, 4 av. Pinel, Asnières" (3)
      He is also referenced as bookseller (2).

      Manufacturer:
      Albert Levy is referenced as the photographer who began the manufacture of the gelatin dry plates in 1878. All references can be found in the book Photography and the American Scene. A social history (1839-1889) by Robert Taft. See (5), (6), (7) and (8) for full text.
      Albert Levy is also identified as "early competitor of Eastman, NYC" (9). This reference relates also to the book by Robert Taft (10).

      Editor:
      The Bibliothèque Nacionale the France (2) and the Avery Architectural and Fine Arts Library (20) own a catalogue of 2500 titles by Albert Levy as editor in New York and Paris for Architectural photography. 

      • Photographs by Levy in the Halic Collection: Art Institute Chicago 
      • Culture France
        L’assimilation du régionalisme dans l’architecture balnéaire

        L’apparition du style néo-normand est sans doute la plus précoce mais aussi la plus
          ambiguë du régionalisme. D’après Claude Mignot, le créateur du type de la villa néo-normande
        semble être l’architecte caennais Jacques Baumier père. Dès 1860, celui-ci bâtit les dépendances de la villa Suzanne de Louis-Léon Paris à Houlgate et, deux ans plus tard, sur la plage de Trouville la Maison normande pour Adolphe Cordier. Elles seront suivies de trois autres réalisations sur les  hauteurs de la même station. Il faut attendre une vingtaine d’années pour voir se répandre la seconde génération de villas sur toute la côte normande, signées par de nombreux architectes comme
        Jacques Baumier fils, Edouard Papinot, Adrien Jory père et fils, E. Mauclerc, G. Pichereau

        Estudio sobre la arquitectura Balnearia. Tipos de Viviendas

        Jacques Baumier Wikipedia
       

      Dans cette première image, nous pouvons voir l'une des villas de luxe à la fin du XIXe siècle, ils ont commencé à être construit à Trouville.Cette zone se place comme repos pour les nouveaux riches français et même américains de commencer à venir en Europe.Le photographe Albert Levy a mené une série de trois albums, chacun avec 36 photos consacrées à ce type de construction.Cette photo fait partie de la deuxième album intitulé grave "pittoresques Villas et chalets"«Recueil des habitations nouveilles photographique pittoreques de France Urbaines pierre et petits déjeuners, brique, bois ...".Levy choisir un point de vue légèrement coudé et incliné pour montrer la grandeur de l'édifice, à l'abri pour elle au-delà de la clôture qui l'entoure, sur le sable de la plage.La deuxième image reflète le même bâtiment visible de la rue.L'architecte est Louis Devrez dont la biographie peut être consulté sur le lien suivanthttp://elec.enc.sorbonne.fr/architectes/dico169.php

          
      Allez voir l'album complet
          
      Aller pour voir plus de photos de Levy à l'Art Institute de Chicago (HALIC)
          
      Allez voir le catalogue complet Albert Levy à la Bibliothèque Nationale de France (Gallica)
          
      Livre: "Architecture victorienne américain" par Arnold Lewis. (Dover Publications, 1975)Links

          
      Centre Canadien d'Architecture CCA
          
      Albert Levy Wikipedia
          
      Halic Collection Chicago
          
      Getty
          
      Voir l'album completSérie photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine. Ces séries raison à Albert Levy est référencé comme contrepartie pour Alinari aux États-Unis (13).

          
      Série photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine: deuxième série, Pays logements. (16)

          
      Série photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine: neuvième série, Façades rue. (16)

          
      Série photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine: Première série, privée Ville logements. (16)

          
      Série photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine: cinquième série, MM. Mansions de Vanderbilt. (16)

          
      Série photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine: Dixième série, Sea Shore Chalets et Maisons de campagne. (16)

          
      Série photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine: Douzième série, l'architecture moderne de Berlin Street, Façades rue et appartement Maisons. (16)

          
      Série d'Albert Levy photographique, la quatorzième série: églises romanes et gothiques dans le Sud de la France (24)

          
      Série photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine: Seizième série, American privés Logements City. (16)

          
      Architectural série photographique d'Albert Levy: Levy, Albert. 1895 (16)

          
      Architectural série photographique d'Albert Levy: Vingt-quatrième série (Berne, Lucerne, Zurich et d'autres villes suisses et villes) (21).

          
      Architectural série photographique d'Albert Levy: Trente-cinquième série, Sea Shore de campagne et cottages, Bar Harbor, Mount Desert, Maine: Levy, Albert. 1895 (16)

          
      Architectural photographique série d'Albert Levy: Trente et unième série, Façades de la rue, les magasins, bureau, etc: Levy, Albert. c1884 (15)

          
      Architectural photographique série d'Albert Levy: trente-sixième série, Sea-Shore Cottages, Etc., Newport, RI, et Long Branch, NJ: Levy, Albert. 1895 (15)

          
      Série photographique d'Albert Levy de l'architecture moderne américaine. Levy, Albert. 1883

          
      Architectural photographique série d'Albert Levy: 3e série, française gothique et renaissance, civile et domestique Architecture, New York: Albert Levy, 1884. (14)

          
      Architectural photographique série d'Albert Levy: 33e série, American City et Country Residences, etc New York: Albert Levy, 1884. (14)

          
      Architectural série photographique, maisons de ville / Levy: 1 album, 38 feuilles de plaques: 36x46 cm photographies. New York, Albert Levy (entre 1880-1895?). (20).

              
      Signature par Albert Levy dans "Architectural série photographique Albert Levy"Dans certains cas, la série sur les Photographies photographiques sont intitulé, numéroté et monté sur carte bleue stock. Le stock de carte est en relief"Architectural & amp; Livres décoratifs, Albert Levy, NY, 77, Université".Études / magasins:- Je l'ai depuis les études suivantes à New York

          
      - Une étude dans 77 University Place, NY en 1870-1878 (23)

          
      - Une étude sur quatre Bond Street, NY en 1880 (2)

          
      - Une étude dans 34 1/2, rue Pine, NY en 1887 (3).- Dans le même temps, je devais également une étude en France, 19 rue de la Chaussée d'Antin, Paris (3).- La Bibliothèque Nationale de France a également une autre référence en 1901: (3) "22 janvier 1901, A. Levy, 4 av Pinel, Asnières."Aussi je l'ai est référencé comme libraire (2).Fabricant:Albert Levy est référencé comme le photographe qui a commencé la fabrication des plaques sèches à la gélatine en 1878. Toutes les références peuvent être trouvées dans le livre Photographie et de la scène américaine. Une histoire sociale (1839-1889) par Robert Taft. Voir (5), (6), (7) et (8) pour du texte intégral.Aussi Albert Levy est identifié comme «concurrent début d'Eastman, New York" (9). Cette référence se rapporte également à l'ouvrage de Robert Taft (10).Éditeur:La Bibliothèque Nationale de la France (2) et la Avery Architectural et Fine Arts Library (20) possède un catalogue de 2500 titres par Albert Levy comme rédacteur en chef à New York et à Paris pour la photographie d'architecture.

          
      Photographies de prélèvement dans le Collection Halic: Chicago Art Institute
          
      Culture France
          
      L'assimilation Dans L'Architecture du régionalisme balnéaire

          
      L'apparition du style néo-normand est le Doute de sans Précoce de plus la ambiguë ainsi Mais aussi du régionalisme. D'après Claude Mignot, vous créateur du type de néo-normand villa
          
      Semble Être l'architecte Jacques Baumier caennais père. Dès 1860, Celui-ci batit les dépendances de la villa Suzanne Louis-Léon Paris et à Houlgate, Deux ans, plus tard, sur la plage de Trouville la Maison normande versez Adolphe Cordier. Elles de Trois Autres will be suivies eux Réalisations La Même la station Hauteurs sud. Il Faut Attendre UNE Vingtaine D'Années to see the seconde génération est répandre sud villas Toute la côte normande, signataires Nombreux Comme quelques architectes
          
      Fils de Jacques Edouard Baumier Papinot, Adrien Jory père et fils, Mauclerc E., G. Pichereau

          
      Étude sur l'architecture balnéaire. Types de logement

          
      Jacques Baumier Wikipedia




viernes, 10 de septiembre de 2021

 Dentro de las publicaciones de libre descarga del INHA se encuentra

Publications de l’Institut national d’histoire de l’art

Architectes et photographes au xixe siècle

 

Du document d’étude à l’image illustrative

L’usage de la photographie par des architectes

 

Pues bien, mencionar, el estudio incluido que hace referencia a  como , en los primeros tiempos de la fotografía, los arquitectos utilizaron las fotos como documento del estado de la obra que iban a restaurar o al avance de la obra encargada, como prueba objetiva de su trabajo.

Estas obras, las fotos, se conservan dentro de estos archivos de arquitectos o de los establecimientos públicos, ayuntamientos las más veces, que realizaron los encargos.

Fotógrafos de renombre como Charles Marville realizaron este tipo de trabajos documentales. 

 

 

........Les premières photographies à être produites dans ce contexte ont un usage administratif. Il s’agit pour le conseil municipal de pouvoir contrôler le travail de l’architecte. La restauration d’un édifice classé Monument historique dès 1840 suscite en effet des craintes de la part de certains conseillers municipaux. Le maire décide donc de créer une commission spéciale venant épauler la Commission des monuments historiques et de faire des photographies avant travaux qui puissent valider la pertinence du projet et garantir l’intégrité de l’édifice. Ces images sont mentionnées à deux reprises dans les délibérations du conseil municipal et lors de la rédaction du devis :

  • 6 AMB, délibérations, 12 D 43, 21 décembre 1860.

« Art. 3 - Pour assurer la rigoureuse conservation du style de l’église, il sera fait, avant toute œuvre, une photographie de la façade actuelle et une commission spéciale sera nommée pour surveiller l’exécution des travaux. »

 

........Les archives départementales de la Gironde conservent une photographie de Charles Marville reproduisant le second projet de l’architecte. Cette image fait écho à deux lettres émanant du conseil municipal et destinées au préfet. La première mentionne que le projet a été transmis au préfet, l’autre précise qu’un accord de la Commission des monuments historiques permettrait de faciliter le vote en urgence de nouveaux crédits. Cette photographie est un instrument de communication entre le maire et le préfet visant à accélérer et faciliter les démarches administratives.Les archives départementales de la Gironde conservent une photographie de Charles Marville reproduisant le second projet de l’architecte. Cette image fait écho à deux lettres émanant du conseil municipal et destinées au préfet. La première mentionne que le projet a été transmis au préfet, l’autre précise qu’un accord de la Commission des monuments historiques permettrait de faciliter le vote en urgence de nouveaux crédits. Cette photographie est un instrument de communication entre le maire et le préfet visant à accélérer et faciliter les démarches administratives..........

 

 

lunes, 6 de septiembre de 2021

Rafael Areñas. Retrato de joven con gran lazo.Actualización de datos

 Rafel Areñas Tona L’expressió de la fotografia d’art a través del pictorialisme

 

 .........L’artista, per mitjà de les seves obres i a través de tot tipus d’activitats culturals, difondrà el pictorialisme, terme que ell mateix introduirà per primer cop a Espanya en una conferència el 1926.

 A més, com una de les figures clau del pictorialisme a
Catalunya serà el mestre del futurs fotògrafs barcelonins que, al seu torn,adoptaran una nova estètica avantguardista, en el que la consecució estètica serà totalment diferent, acostant la fotografia a l’art, no per simbiosi sinó a través d’una nova experimentació basada en l’expressió del procediment fotogràfic per ell mateix com a mitjà. És el cas del fotògraf Pere Català Pic, qui es formarà algabinet de Rafel Areñas entre 1915-1919......


Rafael Areñas.Biografía Real Academia de la Historia

.....Tuvo como ayudantes a Josep Pons (1883-1952), especialista en retratos de tipos populares y marineros, y a Pere Catalá Pic (1889-1971), uno de los máximos representantes de la vanguardia fotográfica en el período de entreguerras. Fue premiado en varios certámenes, entre ellos la Exposición Aragonesa de 1885, participó en la Exposición Universal de Barcelona de 1888 y expuso en la de París de 1889. Fue el director técnico de la revista Lux durante siete años (1916- 1922) y en 1918 participó en la exposición de arte del FAD (Fomento de las Artes y el Diseño). Ilustró con doce láminas el libro Curs de Fotografía de Rafael Garriga, publicado en 1921, y en enero de 1923 escribió el artículo “Fotografía pictorial” para la revista El Progreso Fotográfico, resumen de la conferencia pronunciada en la Agrupación Fotográfica de Catalunya de la que fue socio................



Fotografía de estudio donde vemos a una niña con mirada melancolica, que de medio perfil mira  a la camara. Es un buen retrato donde los lazos, o el lazo doble del pelo cobra especial protagonismo.
Tenía Rafael Areñas estudio en Barcelona en la calle Hospital 27-29.
Se dedicó con gran éxito a la publicidad.
Como curiosidad en 1890 reforma su estudio con decoración japonesa hecho recogido por la prensa de la época.
Tuvo el reconocimiento de Fotógrafo de la Real Casa y participó en diferentes certámenes internacionales.
Fue director de la revista Lux de fotografía ( 1916-1922) 
Su hijo Rafael Areñas Toña continuó su labor fotográfica con éxito
Pere Català Pic se inició en la fotografía como asistente del fotógrafo Rafael Areñas en Barcelona.

En catalán existe un amplio estudio sobre su vida y obra entre las publicacion del IEFC

 


.......la Société Française de Photographie (SFP)4. Audouard, sin embargo, no era el único fotógrafo de España de esta sociedad. Un dato que se ha trabajado poco desde la historiografía española es precisamente el hecho de que otros fotógrafos del país formaban
parte de la SFP como los Napoleon, Rafael Areñas, Jaume Ferran y Miguel Aragonés por citar los correspondientes a Barcelona. Todos ellos fueron aceptados en la SFP entre los años 1870 y 1880, dando lugar a un curioso efecto dominó. ....
......

Una ruta por los estudios fotográficos de Barcelona.
Rafael Areñas fui hijo de la fotógrafa Margarita Miret. Fue fotógrafo de gran éxito y también publicista. A su muerte el estudio siguió con su hijo, de igual nombre,y también fotógrafo de éxito
CaixaForum, en Barcelona, presenta una muestra que refleja el impacto y la fascinación que supuso en España la invención de la fotografía

Las fotografías de delincuentes, de indígenas (de las colonias), de burgueses y de la reina Isabel II, así como las incorporadas a documentos destinados a la identificación, y las realizadas para estudios antropológicos y varios autorretratos también forman parte del ámbito destinado a la identidad. Con motivo de la Exposición Universal de Barcelona de 1888, Rafael Areñas realizó gran parte de los retratos fotográficos que se adjuntaron a los abonos que permitían el acceso a la muestra. Este tipo de pases, en los que constaban el nombre y la firma, derivaron en el actual documento nacional de identidad. Con anterioridad, el gobernador civil de Córdoba, Julián de Zugasti, había utilizado la fotografía para erradicar la delincuencia, encargando al fotógrafo J.H. Tejada, de Córdoba, la realización de todos los retratos de los delincuentes que eran apresados.