sábado, 29 de diciembre de 2018

Fotografia antigua Paris, Palais Versalles.Vintage albumen photo. Paris. Versalles Palace. Photo Neurdein.

Conjunto de fotografías realizadas casi todas ellas por uno de los más famosos estudios fotográficos de Francia de la segunda mitad del siglo XIX.: Neurdein frères que firmaban sus fotos con este nombre, con las letras N.D. o con la letra X .
Las fotos recogen unas vistas del Palacio de Versalles uno de los monumentos más fotografiados del mundo.
Son fotos de calidad media alta, sin genio, pero todas bien realizadas profesionalmente hablando. Muchas de ellas escogen vistas frontales, amplias, que permiten destacar la magnifiencia de este monumento en el cual destaca su jardin.




Paris perspective de la grande allee du jardin de tulleries X photo


Versailles le petit trianon X phot.

  
Le Grand Trianon X photo


Musee de Versailles .Marie Antoniete  X photo


Une journée de Louis XIV. Palais  de Versailles

La journée d’un roi est précisément minutée afin que les officiers au service du monarque puissent planifier leur travail avec la plus grande exactitude. Du lever au coucher, il suit un programme strict tout comme la vie de cour, réglée comme une horloge.

Le Grand Trianon

Le Grand Trianon a été élevé par Jules Hardouin Mansart en 1687 sur l’emplacement du « Trianon de Porcelaine », que Louis XIV avait fait construire en 1670 pour y fuir les fastes de la Cour et y abriter ses amours avec Mme de Montespan. Le Grand Trianon est sans doute l’ensemble de bâtiments le plus raffiné de tout le domaine de Versailles.

Les Jardins et le Parc

En 1661, Louis XIV charge André Le Nôtre de la création et de l’aménagement des jardins de Versailles qui, à ses yeux, sont aussi importants que le Château. Les travaux sont entrepris en même temps que ceux du palais et durent une quarantaine d’années. Mais André Le Nôtre ne travaille pas seul. Jean-Baptiste Colbert, Surintendant des bâtiments du Roi, de 1664 à 1683, dirige le chantier ; Charles Le Brun, nommé Premier Peintre du Roi en janvier 1664, donne les dessins d’un grand nombre de statues et fontaines ; un peu plus tard, l’architecte Jules Hardouin-Mansart ordonne des décors de plus en plus sobres et construit l’Orangerie. Enfin, le Roi lui-même se fait soumettre tous les projets et veut le « détail de tout ». 

Fotos de Neurdein frères se encuentran en la base Cer.es del Ministerio de Cultura

Pérez Gallardo, Helena (2013) Fotografía y arquitectura en España, 1839-1886. [Tesis Doctoral] 
Etienne se encarga de la administración y realiza los retratos de estudio, y Louis-Antonin es quien realiza los proyectos en el exterior, por toda Francia, Argelia y Bélgica.
Las imágenes de Neurdin obtendrán el reconocimiento en numerosas exposiciones, como la medalla de oro en la Exposición
universal de 1889, por sus vistas panorámicas. Reconocidos por su
labor en la reproducción de castillos, iglesias y lugares históricos
por toda Francia, serán los encargados de explotar los negativos de
la Commision des Monuments desde 1898 hasta 1914.
La parte del fondo más antiguo de Neurdein et fréres, unas mil placas, se conservan en la Médiathèque de l‟architecture et du patrimoine (París), mientras que el grueso del comercio creado hasta la I Guerra Mundial, cerca de 50.000 negativos, tras ser
adquirido por los hermanos Lévy, pasará a Roger-Viollet.

 


  • Biographie Mediatheque France
Maison Neurdein Frères, Paris
Etienne Neurdein (1832-après 1915)

Louis Antonin Neurdein (1846-après 1915)


...........Fils du photographe Jean César Neurdein, plus connu sous le pseudonyme de Charlet, les frères Neurdein ouvrent en 1863 à Paris un établissement consacré à la photographie (successivement rue des Filles du Calvaire, rue des Filles Saint-Thomas, boulevard de Sébastopol, puis avenue de Breteuil). Chacun a son rôle : Etienne s'occupe de l'administration de l’atelier et réalise des portraits. Louis-Antonin effectue des voyages d'où il rapporte des vues d'édifices et de paysages. La Maison Neurdein propose donc des portraits : personnages historiques et célébrités contemporaines mais aussi des vues d'architecture en tous formats. A partir de 1868, la maison Neurdein diffuse des vues de France, d'Algérie, de Belgique, puis édite des cartes postales sous les marques " ND " et " X ".

En 1884, Louis-Antonin devient membre de la Société française de Photographie, et membre de la Chambre syndicale de la photographie en 1886- Etienne en 1902. En 1886 et en 1888, les frères Neurdein obtiennent une médaille d'or à l'Exposition internationale de la Société des Sciences et des Arts industriels. Récompense renouvelée à l’Exposition universelle de 1889 pour des vues réalisées avec l'appareil panoramique de Moëssard. En 1900, ils obtiennent encore un Grand Prix. ......
Gallica

Sons of the photographer Jean César Neurdein, the Neurdein brothers opened a photographic studio in Paris in 1863, with each taking on different responsibilities in the business. Étienne managed the studio and photographed portraits, while Louis-Antonin travelled widely photographing monuments, buildings and landscapes.

Christie's [PHOTOGRAPHS]. NEURDEIN, brothers, photographers. Exposition Universelle de 1889. Paris, 1889.

La Tour Eiffel. – Détail du Campanile.

Photography Studio: Neurdein Frères
(French, active Paris, 1870s–1900s)



Address :

52, avenue de Breteuil, 1889-1918, Paris.
28 boulevard de Sébastopol, 1869-1889, Paris.

Note :

Firme dirigée par Etienne Neurdein (1932-1918) et Louis-Antonin Neurdein (1846-1914), photographes, éditeurs et imprimeurs. - Utilisation de la marque "ND" à partir de 1885 et des marques "Neurdein frères" et "X phot." à partir de 1887. En 1915, la raison sociale devient "Neurdein", puis, de 1916 à 1918, "Neurdein & Cie"

Le Patrimoine photographique de la Ville de Paris

Les agences photographiques de la Ville de Paris


L’agence Roger-Viollet
Créée en 1938 par Hélène Roger-Viollet et son mari Jean Fischer, « la Documentation Photographique Roger-Viollet » devient rapidement une référence dans le secteur de la photographie d’archive de l’après-guerre. Les fonds initiaux de l’Agence parisienne sont constitués par la reprise des archives de Léopold Mercier et Laurent Ollivier et par les collections de négatifs d’Henri et Ernest Roger (respectivement père et oncle d’Hélène Roger-Viollet), photographes amateurs passionnés.  
Le début des années 1970 est marqué par des acquisitions de collections d’importance, touchant au monde du spectacle (Studio Lipnitski), à l'actualité politique (agence L.A.P.I., les actualités photographiques internationales) et à la photographie comme objet d'édition (Lucien Lévy, Neurdein frères, Compagnie alsacienne des arts photomécaniques).

Ficha completa
Título : À travers la France

Autor :
Peigné, Edmond Jules (1834-19..? ; photographe). Photographe 
Autor :
Neurdein frères (Photographes). Photographe 

À travers la France
À travers la France
Source: gallica.bnf.fr

 


No hay comentarios: